Bienvenue sur le site officiel de Anwarock webradio

Logo Anwarock. Ecouter la radio rock marocaine online depuis Marrakech.

 

Ecoutez la webradio marocaine 100% rock, de la country australienne jusqu'au black metal norvegien en passant par la pop anglaise, en free streaming, et en diffusion online depuis Marrakech.

>> écouter Anwarock

Abbath sobre, fait de nouveau appel à la bassiste Mia Wallace!

Info black metal d'Immortal & Nervosa & Mia Wallace & Abbath Doom Occulta à la radio news bassiste

La bassiste du groupe Nervosa, Mia Wallace a rejoint de nouveau Abbath, le projet de l’ex-chanteur et multi-instrumentiste de la légende du black metal Immortal, Abbath Doom Occulta.

La musicienne d’origine italienne a confirmé son retour dans la formation norvégienne via un post Instagram. Après qu'elle ait partagé une autre photo datant de l’époque où elle jouait déjà avec Abbath Doom Occulta légendée "Nous reviendrons bientôt!!!!", un fan lui a demandé si elle jouait de nouveau avec le frontman scandinave, elle a répondu que oui. Un autre internaute a publié "J’espère que tu joues toujours avec Nervosa aussi?", ce à quoi elle a répondu "bien sûr!!!".

 

Pour rappel, Wallace avait annoncé son départ de Abbath dans un message publié sur les réseaux sociaux en janvier 2020, déclarant qu’elle avait été renvoyée par le manager du combo lors d’un appel téléphonique de cinq minutes. Elle avait expliqué: "On m’a dit de ne plus contacter aucun membre du groupe. L’explication de cette décision n’avait aucune substance et n’a fait qu’accroître les questions et la confusion pour moi! Jusqu’à ce moment-là, j’avais préparé la tournée européenne comme on me l’avait dit. J’ai dû annuler d’autres projets et prendre des congés pour la tournée, à laquelle j’ai consacré beaucoup de temps".

Au début du même mois, Abbath avait publié une déclaration dans laquelle il disait avoir lutté contre sa dépendance et promettait de s’engager dans un programme de désintoxication qui l’aiderait à s’en sortir une fois pour toutes. La décision du vocaliste d’entrer en cure de désintoxication est intervenue quelques semaines après que sa bande éponyme ait donné un concert désastreux de deux chansons à Buenos Aires en Argentine, à la suite duquel certains fans ont demandé un remboursement. Le metalleux nordique était en tournée en Amérique du Sud pour promouvoir son deuxième album, "Outstrider", qui est sorti en juillet 2019 via le label marseillais Season Of Mist.

Blink-182 son chanteur se bat contre un cancer depuis trois mois, suivant une chimiothérapie!

Info punk rock de Blink-182 & Mark Hoppus à la radio news cancer

Le co-vocaliste, bassiste et seul membre fondateur restant du groupe de punk rock Blink-182, Mark Hoppus a révélé qu’il se battait contre un cancer. Le musicien a dévoilé la mauvaise nouvelle de son diagnostic en postant une photo de lui dans ce qui semble être le bureau d’un médecin, entouré d’équipements médicaux.

Le frontman, âgé de 49 ans, a écrit dans une légende accompagnant la photo: "Oui, bonjour. Un traitement contre le cancer, s’il vous plaît!". Hoppus a depuis ajouté la déclaration suivante: "Au cours des trois derniers mois, j’ai suivi une chimiothérapie pour un cancer. J’ai un cancer! Ça craint, j’ai peur et en même temps, j’ai la chance d’avoir des médecins, une famille et des amis incroyables pour m’aider à traverser cette épreuve. J’ai encore des mois de traitement devant moi mais j’essaie de garder espoir et de rester positive. J’ai hâte d’être libéré du cancer et de vous voir tous à un concert dans un avenir proche. Je vous aime tous".

 

Les fans de la bande états-unienne ont partagé leur inquiétude sur les réseaux sociaux, l’un d’entre eux écrivant: "Je trouvais que @markhoppus de mon groupe préféré @blink182 avait été silencieux récemment et je viens de voir sur son Instagram qu’il se bat contre le cancer! C’est vraiment la pire des nouvelles! Reste fort Mark et j’espère te voir de retour sur scène bientôt!".

Un autre amoureux du gang a tweeté: "Mon cœur est actuellement brisé par le cancer de Mark Hoppus! Je lui souhaite tout l’amour nécessaire pour qu’il se rétablisse vite!!".

Un troisième auditeur a ajouté son grain de sel: "La nouvelle du cancer de Mark Hoppus est vraiment triste et j’espère qu’en tant que parrain du pop punk, il va lui botter le cul!".

 

Pour info, le dernier album de Blink-182, titré "Nine", est sorti en septembre 2019 via le label Columbia Records et comprend les singles "I Really Wish I Hated You", "Darkside", "Happy Days", "Generational Divide" et "Blame It On My Youth". Depuis ses modestes débuts en 1992 à San Diego, le combo a vendu plus de 50 millions d’albums dans le monde entier et a fait vibrer les publics de la planète bleue, devenant l’une des formations rock les plus déterminantes de sa génération.

Slipknot: Jim Root dit qu'il ne s'entraîne jamais et qu'il ne touche pas à sa guitare, à moins d'être sur scène!

Info néo-metal de Slipknot & Jim Root à la webradio

Lors d’une conversation avec le magazine Guitar Interactive, le guitariste du groupe de néo-metal Slipknot, Jim Root a parlé de son approche de l’instrument, mais aussi de son équipement, de la nouvelle musique de la formation états-unienne et bien plus encore.

Expliquant comment il voit la guitare, le musicien masqué a déclaré: "Je joue de la guitare mais je ne me considère pas comme un guitariste! Il y a eu un moment dans ma vie où je voulais être comme John Petrucci, Yngwie Malmsteen, Paul Gilbert... Toutefois, j’avais très peu de leurs albums, j’avais un disque de Satriani, un disque de Racer X, et peut-être trois disques d’Yngwie. Au bout d’un moment, je me disais toujours; 'il me faut une chanson' et pas seulement un instrumental. Cependant, ce que j’aimais particulièrement dans certains des premiers disques de ces gars-là, c’est qu’ils chantaient avec leurs guitares. J’aime le rock'n'roll, j’aime la mélodie, j’aime les voix qui ont un côté brut, j’aime ce genre de choses. Je suis aussi très paresseux, donc je ne m’entraîne jamais! Je ne touche pas à ma guitare sauf si je suis sur scène… ou si j’écris. Je ne m’assois jamais pour m’entraîner! Je passe par des phases d’amour et de haine avec l’instrument. Alors quand je compose, je m’assois sur le porche de ma maison avec un petit ampli d’entraînement et je reste là pendant des heures à jouer. Et je réalise que si je faisais ça tous les jours, je serais probablement assez bon. D’ailleurs, je ne sais toujours pas ce que je joue, je ne connais pas la théorie, et c’est pourquoi je ne fais jamais de masterclass. Après 20 ans de tournée, il arrive que je ne veuille même plus regarder ma guitare! Cependant, récemment, je me suis acheté une nouvelle gratte. J’ai acheté le nouveau modèle Charvel, avec un humbucker, un single-coil, un Floyd Rose… Elle me rappelle la guitare que j’avais quand j’avais 15 ans. Quand j’ai reçu cette guitare, j’ai mis mes cordes dessus, je l’ai accordée, j’ai réglé le Floyd Rose, j’ai poli les frettes, ajusté le truss rod… et je me suis dit; 'Wow, c’était vraiment amusant. Je n’avais pas réglé une guitare tout seul depuis des années!' J’étais comme dans un état zen pendant que j’accordais cette guitare. Tout ce que je voulais faire, c’était me poser et jouer. Et puis j’ai réalisé que si je mettais mon énergie là-dedans au lieu de rester dans le canapé à jouer à la Xbox, je serais plus productif".

Pantera: Quand Dimebag a fait face à une foule peu réceptive c'était très bizarre!

Info heavy et thrash metal de Pantera & Dimebag Darell & Willie Gee à la radio

Willie Gee est technicien de guitare depuis plus de 20 ans, principalement dans le domaine du heavy et du thrash metal, s’occupant de groupes comme Anthrax, Slayer, Megadeth et King Diamond. Le magazine Ultimate Guitar a récemment eu l’honneur de s’entretenir avec lui au sujet de sa longue et illustre carrière dans l’industrie musicale.

Quand le journaliste a demandé à Gee si les gars de Damageplan, le groupe post-Pantera de Dimebag lui avaient fait des farces quand il travaillait pour eux, l'homme de l'ombre a révélé: "Non, on ne m’a pas fait de farces, juste des trucs inattendus à la dernière minute. Par exemple, à un show en Allemagne, je crois que c’était à Berlin… Le public ne semblait pas très réceptif, alors le groupe a fait des efforts supplémentaires pour le faire réagir. J’étais debout dans mon coin, gardant un oeil sur les choses et tout d’un coup, Dimebag est venu et a lancé 'Yo, sors de là, mec!' J’étais très perplexe et pris au dépourvu, je me disais, '… quoi?' Il voulait que je lui fasse de la place, que je le laisse accéder à la fosse et il a joué presque deux chansons complètes dans la foule! Lui et le chanteur Patrick Lachman ont joué une chanson que je n’ai pas reconnue, juste eux deux et ensuite ils se sont lancés dans 'The Number of the Beast' d'Iron Maiden. C’était très bizarre! Dime est également monté sur scène avant le début du show et a commencé à parler à la foule, faisant essentiellement du stand-up. Puis, il a donné une petite poignée d’argent à des gens en bas de la scène et leur a dit d’acheter des boissons pour tous ceux qui étaient là. Personnellement, je n’ai jamais pris part à des farces d’une réelle ampleur! Je suis trop occupé et trop carré pour de telles badinages!".

Yngwie Malmsteen affirme que la musique est 100 % mathématique: "Savez-vous qui a inventé la gammes musicale? Un mathématicien grec appelé Pythagore!"

Info metal néo-classique d'Yngwie Malmsteen à la radio

Lors d’un échange sur la radio WSOU 89.5 FM, Yngwie Malmsteen a parlé de la nature mathématique de la musique. Le guitariste virtuose de metal néo-classique s'est exprimé dans le cadre de la promotion de son nouvel album studio, intitulé "Parabellum" qui sortira le 23 juillet 2021 via Music Theories Recordings/Mascot Label Group.

L’intervieweur a déclaré qu’on lui avait parfois dit que la musique était liée aux mathématiques et a demandé l’avis du musicien suédois qui a affirmé:

"Ouais, c’est 100% mathématique! Savez-vous qui a inventé la gamme musicale? Un mathématicien grec appelé Pythagore! Il a inventé la gamme musicale quand il a réalisé qu’au milieu d’une corde il y avait une harmonie. Entre les deux, il a décidé de mettre 12 notes, c’est 12 heures et 12 mois. C’est un mathématicien, donc toute la théorie musicale, toute l’harmonie musicale, tout est en chiffres! Vous avez une seconde, une tierce, une quarte, une quinte, et ainsi de suite. Tout est mathématique. J’ai appris ce qui sonne bien. En gros, tout devient clair avec le temps et l’expérience".

Lorsqu’on a demandé à Malmsteen s’il ressentait ces calculs en lui lorsqu’il jouait, ou si c’était comme un instinct, l'artiste a clarifié: "C’est 100% instinctif! Je suis parfaitement conscient de ce que je fais, je pourrais vous donner une analyse complète de tout ce que je fais. Mais quand je compose, quand j’improvise, quand je joue, je ne pense jamais en ces termes! C’est très ancré en moi! Je fais de la musique depuis très longtemps!".

Megadeth son producteur affirme que Dave Mustaine l'a trahi et qu'il voulait lui voler les crédits de production sur un album!

Info heavy metal de Megadeth & Dave Mustaine & Max Norman à la webradio news

Lors d’une apparition sur le média The Metal Voice, le producteur Max Norman est revenu sur son travail sur le disque du groupe de heavy metal Megadeth de 1992, "Countdown to Extinction", en révélant que le leader de la formation californienne, Dave Mustaine voulait le poignarder dans le dos et lui prendre certains de ses crédits de production.

Pour le présenter; Max a travaillé avec le combo états-unien sur trois albums studio; "Countdown", "Youthanasia" en 1994 et "Hidden Treasures" en 1995. Pour chacun de ces opus, Mustaine est crédité en tant que co-producteur. Avant ces trois galettes, le chanteur et guitariste rouquin était ainsi crédité sur toutes les pochettes de Megadeth, à commencer par le premier effort du gang de 1985, "Killing Is My Business… And Business Is Good".

 

Lorsqu’on lui a demandé si Mustaine était vraiment un co-producteur ou si ce titre était faux, Norman a répondu: "Eh bien, je me souviens que Dave m’a dit quand nous avons commencé à faire 'Countdown': 'Je veux que tu m’apprennes comment produire!' Et je lui ai expliqué que je ne peux pas vraiment lui apprendre ça et qu'il doit juste être attentif et de s’informer du mieux qu'il peut…' À la fin de cet album, après qu’il ait été mixé, c’était environ deux semaines avant sa sortie, j’ai reçu un appel de mon avocat, Joe Serling à New York. J’étais à Los Angeles à l’époque, et il m’a dit 'Ok, tous les contrats finaux sont faits et j’ai fait le changement au crédit de production'. J’ai demandé 'Qu’est-ce qui a changé?' Et il m'a informé 'Tu sais, (produit par Dave Mustaine et Max Norman). Et je me suis étonné 'Wow, wow! Non mais qu’est-ce que c’est que cette histoire?' J’ai appelé Dave et j’ai gueulé 'Hey, tu m’as baisé en changeant le crédit juste à la fin et ils ont déjà imprimé 400000 copies! Et si j’annulais la sortie de ce disque là, tout de suite?' Il a commencé à paniquer. Il s'est justifié 'Mec, mec, il y a eu une erreur!' Et je savais que ce n’était pas une erreur. C’était un petit coup bas et ça m’a mis très, très en colère! Je lui ai clarifié 'Écoute, tu as écrit toutes les chansons, tu les chantes, tu joues dessus, je t’ai donné un crédit de co-production, et maintenant tu me voles mon crédit? Ce n’est pas juste! Je suis l’ingénieur et producteur, tu es le co-producteur. Tu rattrape ça tout de suite ou ça va très, très mal se passer! J’appelle le label tout de suite, j’appelle Capitol et je leur dis que l’album ne sortira pas!' En plus, ils en avaient déjà environ 450000 copies dans les magasins, donc c’était un vrai bordel, et ça m’a pris un certain temps pour arrêter d’être énervé par ça. Et Dave n’arrêtait pas de s’excuser… 'Oh, je suis désolé. Il y a eu une erreur. Je ne sais pas ce qui s’est passé'. Et je lui intimais 'Tu racontes n’importe quoi. Tu l’as fait exprès, je sais pourquoi tu l’as fait. N’essaie plus jamais de faire ça, putain!' Dave n’était pas vraiment un co-producteur sur 'Countdown' mais je lui ai quand même donné un crédit dessus parce que, vous savez, j’ai été sympa je suppose".

Noel Gallagher se sent mal, ses enfants sont la première génération à avoir moins de liberté que leurs parents!

Info rock d'Oasis & Noel Gallagher à la radio

Lors d’une apparition sur Absolute Radio, le chanteur et guitariste du groupe de rock anglais Oasis, Noel Gallagher a parlé de l’état actuel du monde, décrivant la génération de ses enfants comme la première à avoir moins de liberté que leurs parents.

Le vocaliste mancunien a déclaré: "Je pense que la génération de mes enfants est la première qui a moins de liberté que leurs parents. Quand j’ai grandi, nous avions plus de liberté, plus d’opportunités dans la vie… Aujourd’hui, mes enfants, deux garçons de 10 et 14 ans, ont moins de liberté à cause de la culture ridicule issue d’Internet, la cancel culture, politiquement correct, etc. moins d’opportunités à cause de la crise économique et moins d’endroits où aller à cause de l’affaire du coronavirus, qui, à mon avis, ne va pas vraiment disparaître. Je me sens mal pour eux".

L'ainé des Gallagher a également abordé la technologie moderne, disant qu’il n’était pas vraiment un fan de tout cela, expliquant: "Je suis épouvantable avec tout ça! J’étais officiellement la dernière personne en Angleterre à avoir un téléphone portable. Je n’ai pas eu d’ordinateur portable avant 2012. Quand je l’ai eu, j’étais comme 'Wow!' Je l’ai allumé et j’étais tellement effrayé. Je pensais que si j’appuyais sur le mauvais bouton, il y aurait un gars à l’intérieur qui me jugerait. J’utilise juste mon téléphone et je déteste ça! Je regardais le documentaire sur Oasis, celui qui va sortir en octobre pour le 25ème anniversaire de la performance du gang à Knebsworth, et quelqu’un m’a rappelé qu’après un concert, le promoteur avait dit 'Ça va être facile d’avoir des billets parce qu’ils vont les vendre sur Internet'. J’ai dit 'L’Internet? Qu’est-ce que c’est?' Ils me l’ont expliqué et j’ai ri en pensant que ça ne décollerait jamais! 25 ans plus tard, tous ces petits téléphones dirigent notre vie".