Blink-182 son chanteur se bat contre un cancer depuis trois mois, suivant une chimiothérapie!

Info punk rock de Blink-182 & Mark Hoppus à la radio news cancer

Le co-vocaliste, bassiste et seul membre fondateur restant du groupe de punk rock Blink-182, Mark Hoppus a révélé qu’il se battait contre un cancer. Le musicien a dévoilé la mauvaise nouvelle de son diagnostic en postant une photo de lui dans ce qui semble être le bureau d’un médecin, entouré d’équipements médicaux.

Le frontman, âgé de 49 ans, a écrit dans une légende accompagnant la photo: "Oui, bonjour. Un traitement contre le cancer, s’il vous plaît!". Hoppus a depuis ajouté la déclaration suivante: "Au cours des trois derniers mois, j’ai suivi une chimiothérapie pour un cancer. J’ai un cancer! Ça craint, j’ai peur et en même temps, j’ai la chance d’avoir des médecins, une famille et des amis incroyables pour m’aider à traverser cette épreuve. J’ai encore des mois de traitement devant moi mais j’essaie de garder espoir et de rester positive. J’ai hâte d’être libéré du cancer et de vous voir tous à un concert dans un avenir proche. Je vous aime tous".

 

Les fans de la bande états-unienne ont partagé leur inquiétude sur les réseaux sociaux, l’un d’entre eux écrivant: "Je trouvais que @markhoppus de mon groupe préféré @blink182 avait été silencieux récemment et je viens de voir sur son Instagram qu’il se bat contre le cancer! C’est vraiment la pire des nouvelles! Reste fort Mark et j’espère te voir de retour sur scène bientôt!".

Un autre amoureux du gang a tweeté: "Mon cœur est actuellement brisé par le cancer de Mark Hoppus! Je lui souhaite tout l’amour nécessaire pour qu’il se rétablisse vite!!".

Un troisième auditeur a ajouté son grain de sel: "La nouvelle du cancer de Mark Hoppus est vraiment triste et j’espère qu’en tant que parrain du pop punk, il va lui botter le cul!".

 

Pour info, le dernier album de Blink-182, titré "Nine", est sorti en septembre 2019 via le label Columbia Records et comprend les singles "I Really Wish I Hated You", "Darkside", "Happy Days", "Generational Divide" et "Blame It On My Youth". Depuis ses modestes débuts en 1992 à San Diego, le combo a vendu plus de 50 millions d’albums dans le monde entier et a fait vibrer les publics de la planète bleue, devenant l’une des formations rock les plus déterminantes de sa génération.