Evanescence: Amy Lee parle des tragédies personnelles qui ont inspiré "The Bitter Truth"!

Info metal symphonique d'Evanescence & Amy Lee à la radio

Dans une nouvelle interview pour le webzine Loudwire, la chanteuse du groupe de metal symphonique Evanescence, Amy Lee s’est entretenue à propos du dernier album de sa formation états-unienne, "The Bitter Truth", expliquant comment toutes les tragédies personnelles que le combo a traversées et tous les événements qui se sont produits dans le monde ont influencé ce disque.

La vocaliste a déclaré: "Ces deux choses sont littéralement le plus grand catalyseur pour les paroles de cette période et pour cet album, surtout le chagrin! C’est ce qui a tout déclenché. Nous avons commencé à écrire cet opus en 2019, au début de l’année et je suis si heureuse que nous l’ayons fait, nous avons eu un tas de sessions d’écriture tout au long de 2019 entre les tournées. J’écrivais de mon côté, mais nous nous réservions du temps en tant que groupe pour mettre nos idées en commun. J’ai perdu mon frère en 2018, au début de l’année et ça a été un bouleversement vraiment, vraiment dur dans ma vie! Je pense donc avoir appris, encore une fois que les plus grands défis et les plus grandes douleurs dans ma vie sont généralement ce qui me conduit à la musique et c’est difficile à admettre mais c’est ce qui tend à produire le meilleur art à mes yeux! De plus, le monde entier a traversé des épreuves incroyables l’année dernière, ces deux dernières années en fait avec tout ce qui se passe, la pandémie et la lutte pour la démocratie dans le monde. Tout cela est arrivé au bon moment, alors que je sortais d’une période de deuil. Je vis toujours dans ce deuil mais je le traite. Le voyage à travers tout ça, c’est la majorité de ce dont parle l’album. Je savais dès le départ que 'Broken Pieces Shine' devait être le début de l’album en raison de la façon dont les paroles mettent en place le contexte. La première partie, 'Artifact' est une dédicace à mon frère".