LOG- Randy Blythe: "Si je n'étais pas devenu sobre, je serais déjà mort!"

Info groove metal de Lamb Of God & Randy Blythe à la radio news alcoolisme

Dans une interview à cœur ouvert parue dans le nouveau numéro du magazine Metal Hammer, le chanteur du groupe de groove metal Lamb Of God, Randy Blythe admet qu’il serait très probablement mort, à l’heure actuelle, s’il n’avait pas arrêté de consommer de l’alcool il y a plus de dix ans!

Interviewé dans le cadre de la rubrique "Leçons de vie", le frontman de LOG a avoué qu’il avait perdu des amis à cause de maladies liées à l’abus d’alcool et confie qu’il se sent sacrément chanceux d’avoir échappé à un destin similaire: "C’est un fait bien connu que j’étais un putain d’alcoolique et je n’ai pas bu un verre depuis bien plus de 10 ans maintenant! Malheureusement, j’ai connu des gens qui n’ont pas embrassé le choix d’essayer quelque chose de différent… et ils sont morts maintenant! Je ne sais pas ce qu’il y a en moi, je ne dis certainement pas que je suis spécial ou fait d’une fibre morale plus forte que quiconque, mais j’ai pris cette décision consciente, je l’ai fait et je me sens sacrément chanceux! La force motrice était 'Je vais arrêter de boire ou je vais mourir”!".

Comme la rock-star s’en souvient, elle lui a fallu quatre ans et demi d’efforts pour devenir sobre, avant qu’elle n’y parvienne enfin: "Un matin, en tournée en Australie, je me suis réveillé et je me suis senti horriblement vide. L’endroit était magnifique ; nous étions en tournée avec Metallica; on ne peut pas faire mieux que ça, j’avais de l’argent à la banque et ma vie personnelle n’était pas trop en lambeaux. En apparence, tout allait bien mais j’avais l’impression qu’il y avait un vide terrible en moi! J’ai réalisé que je devais essayer quelque chose de différent. Je ne pense pas qu’il y ait quoi que ce soit de mal à boire mais personnellement, il est clair que ça ne marchait pas pour moi, surtout la façon et la raison pour laquelle je buvais!".