Cannibal Corpse son batteur parle du vaccin: "Cela me dérange d'être obligé de me faire injecter quelque chose!"

Info death metal de Cannibal Corpse & Paul Mazurkiewicz à la radio news coronavirus vaccin

Dans une nouvelle interview accordée à la chaîne finlandaise Kaaos TV, il a été demandé au batteur du groupe de death metal Cannibal Corpse, Paul Mazurkiewicz s’il allait se faire vacciner pour aider à stopper la propagation du coronavirus.

Le musicien états-unien a déclaré: "Je ne sais pas. Je ne suis pas fan de ce genre de choses! Je pense que nous risquons de ne pas avoir le choix. Avant tout cela, bien sûr, pour aller dans certains pays, ils disaient: 'Hé, vous avez besoin de ce vaccin particulier' à cause de maladies locales comme en Amérique du Sud, ou quelque chose comme ça. 'Ou vous n’êtes pas autorisé à aller dans ce pays!' Vous n’aviez donc pas le choix! C’est peut-être pour cette raison que nous allons devoir nous faire vacciner: 'Hé, tu veux venir en Europe? Eh bien, tu n’as pas le choix!' Alors ça pue! Sur le plan personnel, je ne sais pas si je me ferai vacciner. Le vaccin contre la grippe est disponible depuis des années et beaucoup de gens se font vacciner. J’en connais plusieurs. Mais pour ma part, je n’ai jamais ressenti le besoin de me faire vacciner! Donc oui, cela me dérange d’être obligé de me faire injecter quelque chose! C’est un sujet délicat. Je ne pense pas que je me ferai vacciner à moins que, comme je l’ai dit, je ne sois obligé!".

 

Pour info, la bande made in Floride sortira son nouvel et 15ème album studio, intitulé "Violence Unimagined", le 16 avril prochain via le label Metal Blade Records. Erik Rutan, l’un des guitaristes les plus acclamés de la scène death, connu pour avoir fait partie de Morbid Angel dans les années 90 et au début des années 2000, ainsi que pour avoir assuré les voix et les guitares de Hate Eternal, a prêté son jeu de guitare ainsi que ses compétences de production à ce prochain disque qui a été enregistré dans son propre studio, à Saint-Petersbourg en Floride.