Tool: Adam Jones aura sa guitare signature chez Gibson!

Info rock progressif de Tool & Adam Jones à la radio

 Le groupe de rock progressif Tool a confirmé que Gibson Custom Shop travaillait avec son guitariste Adam Jones pour recréer sa guitare originale, modèle Les Paul Custom Silverburst de 1979 qu'il pourra utiliser sur scène lors de la prochaine tournée promotionnelle du dernier opus en date du combo californien, "Fear Inoculum".
 L’année dernière, le musicien avait déclaré à propos de Silverburst Customs au magazine Guitar World: "Je me souviens d’avoir acheté ma première guitare et le vendeur a vraiment essayé de m’en dissuader. C’était au début des années 90 sur le Sunset Strip et c’était comme Guitars R Us ou l’un de ces magasins où tous les types qui le géraient étaient très beaux, avaient les cheveux teints et des jeans rentrés dans leurs bottes de cow-boy! J’ai un véritable amour pour cette couleur, pour cette guitare en général et je crois que cette peinture métallique particulière fait quelque chose au ton, à la résonance ou à la polarité d’une manière ou d’une autre. En ce moment, j’ai six Gibson Les Paul Customs Silverburst et j’en ai d’autres que les gens m’ont données et qui ont été peintes en Silverburst. J’en ai acheté deux de plus parce qu’avant je n’amenais que deux guitares sur la route mais maintenant, nous utilisons une guitare accordée en B pour 'Prison Sex' et une autre accordée en C pour 'The Pot', ce qui est un peu plus facile pour Maynard James Keenan qui peut vraiment se laisser aller lorsqu’il chante ces morceaux!".
 Quant à la façon dont il modifie ses instruments avec des micros et des frettes spécifiques, Jones a expliqué: "J’utilise les frettes les plus épaisses possibles parce que je tire beaucoup sur mes cordes et j’aime aussi utiliser une sorte de technique de sitar où si vous poussez très fort, la note sera aiguë, et les grosses frettes font que ça marche! J’utilise toujours les micros originaux Seymour Duncan Super Distortion. Sinon, chaque fois que je trouve un vieux micro des années 90, je l’achète!".