Amon Amarth son leader parle de barbe et de vikings!

News death metal mélodique d'Amon Amarth & Johan Hegg à la webradio

 Dans le cadre d’une nouvelle interview accordée au média Louder, le chanteur du groupe de death metal mélodique suédois Amon Amarth, Johan Hegg a répondu aux questions de ses fans, du genre "Qui gagnerait dans un combat entre Vikings et Romains?", en s'y prenant ainsi:
 "Je pense qu’en matière de combativité, les Vikings auraient certainement battu les Romains, mais les Romains avaient une meilleure technologie, un meilleur équipement et un plus grand nombre d’hommes, donc je dois dire que les Romains auraient fini par gagner. Cependant, les Romains ont perdu contre l’armée germanique, ils n’ont donc jamais pu aller plus au nord dans les territoires nordiques, et les peuples d’Allemagne et de Scandinavie étaient à peu près du même type. Les Vikings étaient beaucoup plus compétents sur le plan tactique que ce que les gens leur attribuaient, ils avaient donc peut-être de bonnes chances mais dans une bataille ouverte, les Romains étaient plus nombreux que les Vikings".
 Au fan qui a voulu savoir quand le frontman s’était rasé pour la dernière fois, le vocaliste a révélé: "Complètement tu veux dire? C'était en 1992! Je ne pourrais pas vous dire la date exacte mais c’est à cette époque que j’ai commencé à me laisser pousser la barbe et je ne me suis pas rasé depuis. J’ai eu une barbichette à un moment donné mais ça compte toujours comme une barbe".
 Un autre auditeur a voulu connaître le secret afin d’avoir une barbe aussi massive que Johan, ce dernier lui a expliqué: "Arrête de te raser! Certaines personnes ont plus de barbe, d’autres en ont moins. Je ne connais pas tes gènes, peut-être que tu n’as pas de barbe! Personnellement, au début, je n’en avais pas beaucoup mais en vieillissant, j’ai commencé à développer plus de barbe. C’est de famille, mon père a aussi une barbe. J’ai des amis qui n’arrivent pas se faire pousser la barbe, ils ont des trous un peu partout, tout le monde est différent!".
 À la question de savoir s’il en a parfois marre des thèmes vikings et s’il aimerait écrire de la musique sur d’autres sujets, l'artiste a confié: "Je ne sais pas, je pourrais probablement écrire des paroles sur d’autres choses mais je pense que le thème des Vikings convient très bien à ce groupe musicalement et c’est quelque chose qui me passionne! C’est facile d’écrire sur les Vikings et j’apprends tout le temps de nouvelles choses sur eux, il y a toujours de nouvelles choses amusantes si vous creusez assez profondément!".
 Un autre intervenant a demandé si le metal allait survivre à la retraite de toutes ses légendes telles que Black Sabbath, Slayer…, ce à quoi le musicien a affirmé: "Techniquement, nous ne les perdons pas, leur musique est immortelle et elle sera toujours là. C’est juste le fait que nous ne pourrons plus les voir en concert, c’est la seule différence. Quand il s’agit de performances en direct, je vois beaucoup de groupes qui ont le potentiel pour prendre la place de ceux qui nous quittent. Malheureusement, vu la situation actuelle de la scène musicale, je pense qu’il est très difficile de monter un grand groupe pour remplir des arènes et cela va être de plus en plus difficile, mais ce n’est qu’une hypothèse. J’ai vu Black Sabbath au Hellfest il y a quelques années et c’était l’un des meilleurs spectacles que j’ai jamais vu, ils étaient incroyables! Nous avons fait une tournée avec Slayer et ils ont fait un spectacle d’enfer, ils étaient absolument fantastiques! Bien sûr, ils vont me manquer, mais je suppose qu’ils ont l’impression d’avoir fait leur temps et qu’ils veulent essayer quelque chose de différent".
 À la dernière question de savoir quelle est sa chanson non metal préférée, le barbu a avoué: "J’en ai quelques unes, elles sont toutes de la musique folklorique nordique que j’écoute beaucoup ces jours-ci. L’une d’entre elles est 'Ur Is Ka Ha So', de Folket Bortafor Nordavinden. C’est un groupe de musique nordique très brut!".