Crowbar enregistre la batterie de son prochain opus!

Info sludge metal de Kirk Windstein à la radio

 Lors d’un entretien accordé à Radio Metal, le chanteur, guitariste et membre fondateur du groupe de sludge metal Crowbar, Kirk Windstein a déclaré qu'ils avaient commencé l’enregistrement de la partie batterie du nouvel et douzième album studio de leur formation états-unienne.
 Le frontman a confié à propos du successeur du disque "The Serpent Only Lies", paru en 2016: "C’est Crowbar! Je crois qu’il n’y a vraiment qu’un seul riff rapide sur tout l’album. Enfin, ce que je qualifierais de riff rapide, au niveau rythme de batterie. Il y a un tas de refrains qui sont très sombres et mélodiques, assez doom! Il y a aussi du mid-tempo. C’est Crowbar, mais une bonne partie sonne plus comme du Crowbar old school je trouve, que les derniers albums que nous avons faits! En fait, je pense que le nouveau disque sera même encore plus old school que le précédent, 'The Serpent Only Lies'. J’adore la direction que toute la musique a prise durant la composition! C’est vraiment un album solide et j’ai hâte de l’entendre enregistré! Je suis excité à l’idée de lui donner vie!".
 Par ailleurs, le musicien a révélé qu’il prendra part à une tournée pour célébrer les vingt-cinq ans du premier album de son autre combo qu’il avait quitté en 2013, Down, actuellement en cours de planification: "J’avais besoin de faire une pause. Nous avions tous besoin de faire une pause et comme tu peux le voir, Down n’a presque rien fait durant les six années et demie passées depuis que je suis parti du groupe! Je pense que tout le monde avait besoin de faire ses propres trucs. Je veux dire que Pepper Keenan est revenu dans C.O.C. et a fait un superbe album. Phil Anselmo fait son truc et moi je fais mon truc avec Crowbar. J’ai longuement discuté avec Phil et nous nous sommes dit que si quelque chose se passait avec Down, ça serait en revenant au concept originel de Down, c’est-à-dire un projet parallèle qu’on fait quand on n’a rien sur le feu avec un autre de nos groupes. Si nous voulons nous réunir pour jammer, faire quelque chose, composer une chanson, faire des concerts par exemple, pas de problème. Mais c’est complètement redevenu un projet parallèle, ce que de toute façon c’était au départ. Donc s’ils font quelque chose, quoi que ce soit, je pense que j’en ferai partie. S’ils ne veulent rien faire, OK! S’ils veulent faire des trucs, OK tant que ça n’interfère pas avec Crowbar, ça me va et je serai content d’y prendre part!".