Ozzy Osbourne est un mutant sur le plan génétique selon des chercheurs!

Info heavy metal d'Ozzy Osbourne à la radio

 Les chercheurs de chez Knome espéraient que l’analyse du sang et de l’ADN du légendaire chanteur de heavy metal britanique, Ozzy Osbourne, les aide à comprendre la façon dont les drogues sont absorbées par le corps humain et pourquoi certains individus survivent à l’abus extrême de ces substances alors que d’autres non!
 Ces scientifiques ont fini par découvrir une mutation inédite qui pourrait expliquer la capacité de la rock-star à consommer de l’alcool en grande quantité et de nombreuses variations génétiques qui le prédisposeraient à des dépendances à la drogue et à l’alcool.
 Dans un nouveau livre intitulé "Pleased To Meet Me: Genes, Germs And The Curious Forces That Make Us Who We Are", Bill Sullivan, un professeur à l’école de médecine de l’Université de l’Indiana, a expliqué qu'Ozzy est effectivement un mutant sur le plan génétique!
 
 De son côté, et bien qu’il soit maintenant sobre, le vocaliste de Black Sabbath a estimé pour le magazine Rolling Stone, qu’il avait consommé drogue et alcool pendant plus de 40 ans de sa vie! L’an dernier, en entrevue avec le Orange County Register, le frontman a déclaré: "Je ne bois plus d’alcool maintenant... Je ne fume plus de tabac. Je ne prends plus de drogue... Je vais très bien maintenant. Je me dis juste 'Comment ai-je pu penser que d’entrer dans un bar, me saouler la gueule et prendre toute cette cocaïne était plaisant? Maintenant, si vous me donniez le choix entre un pistolet, un sac de coke et un gallon d’alcool, je choisirais le pistolet, car ça ne vaut vraiment pas la peine!".