Une bourse pour étudier le heavy metal, c'est possible en Australie!

Info sur la bourse d'étude sur le heavy metal à la radio

 C'est sous la direction du professeur Simon Springer de la faculté de géographie et d'études de l'environnement à l'Université de Newcastle, en Australie, que ce nouveau diplôme a été mis en place pour se pencher sur l’étude de la géographie sociale de la culture autour de la musique heavy metal, permettant d’en connaître davantage sur sa relation avec le pays des kangourous.
 Springer a expliqué sur le site Anarchistgeography.com: "Le heavy metal est un phénomène mondial, représentant une tendance culturelle majeure des quatre dernières décennies. Il existe de nombreux sous-genres dans le cadre général du heavy metal, chacun représentant des sous-cultures uniques. Bon nombre de ces sous-genres, tels que le black metal, le death metal, le thrash metal et la new wave du heavy metal britannique ont évolué dans des contextes géographiques spécifiques, souvent qualifiés de 'scènes'. Bien que des scènes uniques se soient déroulées à travers le monde, la plupart des groupes de heavy metal sont originaires de pays situés sous les latitudes septentrionales. L’Australie occupe une position unique dans cette évolution mondiale, en raison de son lien historique avec le Royaume-Uni et de ses affinités culturelles communes avec son créateur colonial. Bien qu’elle soit éloignée du cœur géographique de la culture heavy metal, l’Australie a développé sa propre approche unique et passionnée, produisant un certain nombre de groupes de haut niveau!".
 
 Ce sont donc deux bourses de doctorat nationales ou internationales qui seront accordées pour étudier au Centre d'études urbaines et régionales de l’Université dans les domaines de la géographies de l'itinérance, végétalisme, non-scolarisation et la musique heavy metal et conformément aux directives de financement de l'Université de Newcastle (UoN), les bourses accorderont une indemnité de subsistance annuelle de 27 596 $ par an, indexé annuellement selon le taux de 2019. Pour les étudiants internationaux, la bourse couvre le coût des frais de scolarité et, dans certains cas, le coût de la couverture maladie obligatoire pour les étudiants étrangers.
 La date limite de réception des candidatures est fixée au 15 août, mais les candidatures retenues seront notifiées en septembre 2019. Les candidats retenus doivent posséder au minimum un baccalauréat spécialisé et idéalement une maîtrise en géographie ou une discipline apparentée et voici les thèmes qui seront abordés par la recherche en question:
• Quels genres de thèmes lyriques les groupes de metal australien ont-ils adoptés? Sont-ils culturellement et géographiquement uniques sur le continent?
• Quelle est la relation entre l'évolution culturelle du heavy metal en Australie et le colonialisme?
• Le heavy metal australien est-il en grande partie un phénomène blanc? Quelle a été la réponse à la diversité au sein de la scène?
• Comment le genre est-il négocié sur la scène metal en Australie?
• Quelle sorte de réputation les fans de heavy metal ont-ils dans le contexte australien? Est-ce que cela a un impact sur les types d'espaces que les fans de heavy metal peuvent utiliser?
• Comment la géographie de l'Australie à proximité d'autres scènes a-t-elle contribué ou entravé son adoption culturelle?
• Qu'est-ce qui distingue le heavy metal australien?

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Léa du 13 (vendredi, 28 juin 2019 23:29)

    Les australiens c'est que des anglais à la base, ils avaient complétement formaté les habitants locaux de la grande île pour faire de la musique copier/coller de leurs cousins européens et américains

  • #2

    Malak Tamansourt (samedi, 29 juin 2019 00:07)

    je connais moi juste acdc et airbourne

  • #3

    Caroling (samedi, 29 juin 2019 14:22)

    Merci pour toutes ces informations, on a rarement un formulaire pour vous laisser un commentaire merci pour la bonne musique rock et vive votre radio

  • #4

    Sam Marchand (lundi, 01 juillet 2019 08:54)

    c'est pas à l'école des mines qu'on peut étudier les métaux ?