Judas Priest son ex-chanteur Tim Owens se sent oublié et négligé!

Tim "Ripper" Owens HEAVY METAL INFOS RADIO MAROC NEWS MAGAZINE

 Lors d'une récente interview accordée au magazine Ultimate Guitar, l'ancien chanteur du groupe de heavy metal britanique Judas Priest, Tim "Ripper" Owens a affirmé qu’il n’a pas été surpris de la reformation du gang avec son actuel frontman Rob Halford!
 Owens a avoué: "Je l’ai toujours dit ainsi; Judas Priest avait besoin de Rob Halford, et Rob avait besoin de revenir". Le vocaliste ne semble pas particulièrement amer de la décision, et poursuit en mentionnant: "Je pense que l’on aurait pu continuer, je pense que l’on aurait eu du succès et pu le faire! Mais, vraiment, je pense que c’était une décision intelligente pour tout le monde!".
 L'ex-membre de Priest a néanmoins mentionné qu’il trouve que la période durant laquelle il faisait partie de la formation est fortement négligée, et qu’elle mériterait davantage d’attention! Il s'exclame: "C’est en quelque sorte étonnant qu’ils ont juste entièrement effacé ça et ne le joue pas… Je veux dire, 'Burn In Hell' de 'Jugulator', la foule aimerait entendre 'Burn In Hell'!". Le rockeur enchaîne en expliquant: "Ils n’ont pas besoin de me donner un hommage ou quoi que ce soit, mais ce serait bien de jouer une chanson de… Vous savez, c’était une assez grosse affaire, j’ai fait 2 albums studio, 2 disques live et un DVD, commençant de 1996 à 2004! Alors c’est vraiment fou que cela a juste été effacé et qu’ils n’en jouent pas les chansons live, alors que celles-ci sont aussi Judas Priest!".
 Dans une autre entrevue, Owens s’était défendu d’avoir changé et modernisé le son de Judas Priest sur l’album "Jugulator" et explique que chaque opus est différent vers une évolution, et que c’était simplement l’évolution à ce moment-là. Il conclue en se justifiant que la principale différence était peut-être qu’il avait eu davantage de possibilités vocales, car il pouvait aller chercher aussi des sons davantage death metal!