Les iraniens de Confess en prison pour avoir joué du metal!

Pentagramme satanique drapeau Maroc

 Les membres du groupe de thrash metal iranien Confess sont incarcérés depuis novembre dernier dans la prison d’Evin à la capitale Téhéran parce qu’ils jouent du metal, informe le site Metal Nation News!
 Libérés sous caution la semaine dernière, les musiciens Nikan Siyanor Khosravi et Khosravi Arash Chemical Ilkhani risquent de six mois à six ans de prison, voire la peine capitale, pour blasphème, propagande anti-système, avoir formé un groupe et lancé un label illégal et underground dans un style musical considéré comme étant satanique, avoir écrit des paroles anti-religions, athées, politiques, anarchistes tout en ayant accordé des interviews à des radios interdites.

Autres articles politiques sur la radio rock metal du Maroc:

Écrire commentaire

Commentaires : 0