David Gilmour transforme le jingle de la SNCF en nouvelle chanson!

David Gilmour, RADIO ROCK MOROCCO

 "Le train TGV numéro 8 mille...." non; on ne peut pas commencer l'info comme ça... Le nouvel album solo du guitariste du légendaire groupe de rock psychédélique Pink Floyd, David Gilmour s’appellera "Rattle That Lock" et devrait voir le jour en septembre. Il s’agira de son quatrième album solo, successeur de "On An Island" sorti en 2006. L’une de ses particularité sera la présence d’une chanson composée à partir du fameux jingle de la société des chemins de fer française SNCF!
 La chanson devrait être dévoilée le 17 juillet et d’après BFM TV et RTL France, ce serait il y a deux ans, en gare d’Aix-en-Provence que Gilmour a remarqué le jingle composé de quatre notes: do, sol, la, mi! Attrapant immédiatement son téléphone portable pour enregistrer la mélodie et deux mois plus tard, le voyageur anglais contacte Michael Boumendil, fondateur de Sixième Son et auteur du jingle, pour lui faire part de son projet insolite!
 "Je vois un e-mail de mon assistante qui dit: ‘Monsieur David Gilmour a cherché à vous joindre, merci de vouloir le rappeler'", relate Boumendil devant la caméra de BFM TV. "Il rappelle et dit: 'je suis guitariste, je suis du groupe Pink Floyd’. Il m’explique qu’il était dans une gare et qu’il est tombé amoureux de cette petite musique SNCF et qu’il a envie d’en faire une chanson ou plutôt de se laisser inspirer pour en écrire une chanson. Qu’il me propose d’en co-écrire le titre. C’était difficile de dire non!".
 Au micro de la radio RTL, Boumendil explique avoir déjà reçu une quinzaines de propositions d’artistes en dix ans, dont certains très connus mais qu’il a systématiquement refusé jusqu’à cette fois-ci. Boumendil se dit avoir été séduit par la façon dont David Gilmour a de décrypter les choses et la proposition de co-écriture. Il rapporte les mots du guitariste: "J’écoute du son tout le temps, je passe ma vie à ça et la plupart du temps, quand j’écoute des choses dans le quotidien, ce n’est pas très inspirant. Pour moi ce que vous avez fait est très unique, ça groove étonnement et ça m’a donné envie d’écrire une chanson! […] Vous, vous réussissez à raconter des histoires en quelques secondes moi ça fait des dizaines d’années que je me bats quand j’écris pour raconter une histoire mais il me faut huit, dix, douze minutes! Je suis connu dans ce métier pour faire des chansons très longues. Ça m’intéresse de reprendre une histoire que vous inventez en trois secondes et d’en faire une chanson".
 Boumendil précise lors de cette interview que la SNCF a autorisé le projet à titre tout à fait gracieux et que ce n’est pas du tout une histoire d’argent.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Marie-Claire De Vigneblanche (lundi, 13 juillet 2015 03:49)

    En plus d'être un grand monsieur de la musique, il est simple et modeste et pas comme tous ces hommes arrogants qu'on croise malencontreusement en première classe !