Soilwork "The Ride Majestic" nouvel album pour août.

The Ride Majestic, RADIO DEATH MAROC

 Le groupe de death metal mélodique suédois Soilwork sortira son dixième album intitulé "The Ride Majestic" le 28 août via le label Nuclear Blast. L’album a été enregistré par David Castillo qui travaille aussi pour les groupes Opeth et Katatonia au studio Gröndal. Le disque sera produit et mixé par Jens Bogren producteur de Kreator et Amon Amarth au studio Fascination Street quant à l'artwork visible ci-contre, il est signé Róbert Borbás Grinddesign.
 Le chanteur Björn "Speed" Strid a déclaré au sujet de l’album: "Nous venons d’apporter les touches finales à notre nouvel album, 'The Ride Majestic', et tout ce que nous pouvons dire c’est qu’il sera massif! Il reprend clairement où nous nous sommes arrêtés avec 'The Living Infinite' mais en un peu plus sombre, atmosphérique et presque hymnique, avec d’intéressants rebondissements. J’ai vraiment hâte de jouer ce monstre épique en concert! Mesdames et messieurs, préparez-vous au voyage majestueux!".
 Le mois dernier, le batteur Dirk Verbeuren nous donnait également son sentiment au cours d’un entretien: "A chaque fois que j’en parle, je me demande si ce que je dis est juste [rires] parce que je ne sais pas exactement comment ça va sonner, je ne sais pas exactement quels morceaux vont se retrouver sur l’album et lesquels seront des bonus ou je ne sais quoi parce qu’on en a plus qu’on ne va en mettre sur l’album. Mais je dirais que dans l’ensemble, il y a une espèce de noirceur, tout simplement par le fait qu’on a vécu pas mal de tragédies familiales qui se sont produites avant le studio et pendant le studio, des gens qui ont perdu des membres proches de leur famille de façon inattendue, etc... Et aussi, on arrive à cet âge dans nos vies où ce genre de choses arrive. On doit faire face à des parents ou des grands-parents qui meurent et je pense que tout ça a un peu influencé la direction musicale. En même temps, ça reste du Soilwork. On ne va jamais vraiment faire un truc où les gens se diront: ‘Mais qu’est-ce qu’ils nous font là? Ce n’est pas du tout comparable à ce qu’ils ont fait avant!’ Parce que je pense que dans ce cas là, tu fais un autre projet. Donc, c’est toujours du metal mélodique ou du death mélodique. Mais c’est vrai qu’il y a une espèce de noirceur qui se retrouve aussi dans les thèmes, les textes, la pochette, etc. Il y a pas mal de morceaux énervés dans ce qu’on a composé. Tu vois, Sylvain, à chaque fois qu’il compose des trucs, ces jours-ci c’est toujours des tempos élevés. Et moi-même, mon propre morceau que j’ai composé, c’est pareil, il est assez speed tout le long. Et David et Björn ont tous les deux composé des morceaux qui ont pas mal de passages qui blastent à fond. Après, ce n’est pas représentatif de tout l’album non plus. On a toujours des morceaux plus calmes et plus mélodiques qui s’entremêlent là-dedans, et je ne sais pas ce qui va se retrouver sur l’album. Mais c’est vrai qu’il y aura certainement une bonne dose d’intensité".

Écrire commentaire

Commentaires : 0