Jack White: "Je ne parle plus à Meg des White Stripes".

Jack & Meg White sur la radio

 En pleine promo pour son album "Lazaretto", Jack White s'est exprimé à Rolling Stone magazine sur ses rapports actuels avec Meg White, son ancien complice des White Stripes. Le musicien admet quasiment ne jamais plus parler à celle qui fut aussi un temps sa compagne dans la vie. "Je crois que personne n'a l'occasion de parler à Meg" clame le chanteur. "Elle a toujours été solitaire et vit en hermite. Quand j'habitais à Detroit, je devais aller chez elle si je voulais lui parler. Du coup aujourd'hui, je ne la vois jamais. Elle est ce genre de personne qui n'ira pas me féliciter lorsque j'accomplis quelque chose de fort. Elle me dira: "ok super, tu as réussi et alors?". Quasiment pendant toute la durée des White Stripes, elle a eu ce comportement. On pouvait être en studio et si quelque chose de génial se produisait, j'étais hystérique tandis qu'elle restait silencieuse sans réaction. Je me souviens avoir entendu Ringo Starr dire: "J'étais toujours désolé pour Elvis. Avec les Beatles, on pouvait se confier les uns aux autres. Elvis lui était seul." J'aurai pu lui dire: "Merde, essaie d'être dans un duo quand l'autre ne parle jamais..." Je ne crois pas que Meg comprenait à quel point elle était essentiel au groupe, à moi et à la musique." 
En 2012, Jack White avait commenté au journal New York Times que le split des White Stripes était la volonté de Meg.
 "Lazaretto" est attendu pour le 10 juin. Jack White en a déjà dévoilé deux titres, l'éponyme "Lazaretto" et "Just One Drink", à écouter sur votre webradio entre 12:00 et 00:00 GMT!.

Écrire commentaire

Commentaires : 0