Behemoth la bête n'a pas de visa pour jouer en Russie.

Behemoth sur la radio marocaine

 Après avoir passé la nuit au bureau du service de la migration russe, Nergal, le chanteur sataniste de Behemoth, a confié à Znak.com les conditions difficiles d’incarcération où les musiciens n’ont pas eu l’autorisation d’aller aux toilettes et on dû s’exécuter dans des bouteilles en plastique!
 Le groupe de black/death metal polonais affirme avoir eu en sa possession les visas business demandés mais, visiblement, seuls des visas à titre humanitaire étaient finalement acceptés. Le groupe a dù donc quitter le territoire rapidement pour regagner la Pologne!

Écrire commentaire

Commentaires : 0