La guitare électrique ferait du bien aux prisonniers?

David Gilmour sur la webradio marocaine

 Plusieurs grands musiciens dont Ed O'Brien, Philip Selway, Richard Hawley, Speech Debelle, Sam Duckworth, Guy Garvey, David Gilmour, Johnny Marr, ou Billy Bragg se sont investis dans une campagne pour lever l'interdiction des guitares électriques dans les prisons Anglaises!
 Dans une lettre ouverte publiée dans The Guardian, les 12 musiciens expliquent que la musique joue un rôle important dans le processus de réhabilitation, et qu'il est forcément diminué si les détenus ne peuvent pas pratiquer. Les modifications dans le traitement des prisonniers, l’interdiction des instruments à cordes, ou de certains livres, auraient provoqué une augmentation des suicides dans les prisons.
 Billy Bragg, à l'origine du projet Jail Guitar Doors: "A ma connaissance, il n'y a jamais eu d'incident dans une prison Britannique à cause d'un instrument, ça n'a aucun sens, où est la logique? Qui a pu penser à ça?" "Ces guitares ont permis aux prisonniers un travail sur les bases de leur réhabilitation, cela a été prouvé. De nombreuses prisons ont témoigné du bénéfice sur l'atmosphère générale de séances de musique où les prisonniers se retrouvent ensemble pour jouer".

Écrire commentaire

Commentaires : 0