Lostprophets: Trente-cinq ans de prison ferme pour Ian Watkins.

Ian Watkins sur la radio marocaine.

 Le chanteur Ian Watkins du groupe de rock Lostprophets avait plaidé coupable suite aux accusations d’attouchements sexuels sur mineurs. Jugé et désormais condamné par le tribunal de Cardiff (Pays de Galles) ce mercredi 18 décembre : Ian Watkins devra purger une peine de prison ferme de trente-cinq ans suite aux multiples chefs d’accusations retenus contre lui.
 Comme le rapporte Metalhammer, «Ian Watkins, 36 ans, a admis la tentative de viol et d’agression sexuelle sur un enfant de moins de 13 ans ; conspiration en vue de violer un enfant, trois chefs d’accusation pour agression sexuelle impliquant des enfants ; sept chefs d’accusation pour fabrication et/ou possession d’images indécentes d’enfants, et un pour possession d’une image extrême impliquant un acte sexuel avec un animal.»
 Pour le juge Justic Royce en charge du dossier: «Watkins a montré un plaisir évident dans ses crimes et a montré une absence quasi totale de remords». Watkins ne pourra être libéré avant d’avoir purgé au moins deux-tiers de sa peine.
 Le reste du groupe, désormais séparé (la page Facebook officielle fermée), avouait: «Beaucoup d’entre vous veulent naturellement savoir si nous savions ce que Ian a fait. Pour être clair : nous ne savions rien. Nous ne l’avions jamais imaginé capable d’un tel comportement qu’il a maintenant admis. Nous demandons immédiatement à toutes les autres victimes de contacter les autorités.».
A noter que deux autres enquêtes sont également en court dans d’autres parties de l’Angleterre, plus une en Allemagne et une autre aux Etats-Unis.

Écrire commentaire

Commentaires : 0