Motörhead annule sa tournée car Lemmy est toujours malade.

Motörhead sur la radio marocaine.

 On le pensait tiré d'affaire et prêt à rugir à nouveau sur scène. Malheureusement, Lemmy Kilmister a été contraint d'annuler la tournée de Motörhead pour la sortie de l'excellent Aftershock. Il n'y aura donc pas de concert au Zenith de Paris le 9 novembre. Lemmy s'est exprimé à ses fans via la page facebook du groupe : " C'est avec tristesse que je viens vous apprendre que Motörhead a dû reporter à 2014 la tournée Européenne à venir. Nous avons pris cette décision car je ne me sens pas capable de partir sur la route tout de suite, et doit encore travailler a retrouver une bonne forme et une santé solide. Ne vous en faites pas, je ne vais pas commencer à promouvoir les bien-faits du végétarisme et d'une vie sans alcool, mais il est juste de dire que je suis actuellement en train de modifier certaines choses quant mon hygiène de à la vie, afin d'être sur de pouvoir revenir en forme et plus fort que jamais."
 Le bassiste chanteur est forcé à prendre du repos. S'il veut s'en remettre, il n'a pas le choix. Lemmy souffre de problèmes de santé depuis quelques mois maintenant. Il a effrayé ses nombreux fans cet été en s'écroulant sur la scène du Waken en Allemagne. Il se remet d'un hématome qui l'a empêché de marcher pendant quelques temps, ainsi que de la pause d'un défibrillateur (ICD) pour pallier à ses soucis cardiaques. Il souffre ainsi de diabète et de problèmes musculaires. Sa convalescence ne semble pas si aisée. A 67 ans, Lemmy paie tous les excès d'alcool et de drogue qui ont fait sa légende. Il s'est confié il y a peu au magazine Classic Rock à propos de sa santé. "Je n'ai pas été bien ces derniers temps. Il ne sert à rien de mentir ou de le cacher. Mais je vais mieux." Lemmy n'aime pas qu'on lui dise de ralentir. Il a néanmoins arrêté de fumer il y a un an et change quelque peu sa façon de vivre. Le mythe de la bouteille de Jack par jour est redevenue un mythe. "On me disait d'arrêter de fumer. Fuck that! Je déteste que l"on me dise quoi faire. Mais il y a un an, j'ai fumé une clope après mon petit déjeuner, j'ai toussé, galéré et je me suis arrêté de fumer d'un coup. J'ai arrêté de boire du Jack et du Coca car le Coca est mauvais pour mon diabete à cause du sucre. Du coup, je bois un peu moins." Lemmy aura 68 ans en décembre prochain. "Je n'ai aucun regret" clame-t-il. "Les regrets ne servent à rien.... Je suis fier de la façon dont les choses ont tourné.. Si je devais mourir demain, je ne m'en plaindrai pas. J'ai eu une belle course". Mais l'anglais n'a pas dit son dernier mot. Quant à ceux qui imaginent que Aftershock pourrait être le dernier album de Motörhead, Lemmy rétorque : "On va continuer. Même si on ne peut plus donner de live, on continuera à enregistrer des disques. On sera comme les Beatles après 1968". On lui souhaite une bonne convalescence en espèrant le revoir très rapidement debout sur une scène.

Écrire commentaire

Commentaires : 0