Bertrand Cantat revient sur la mort de Marie Trintignant!

Couverture Inrocks sur la radio rock marocaine.

 La polémique autour de l'ex chanteur du groupe de rock français Noir Désir reprend de plus d'elle avec ses confidences recueillies en couverture du dernier numéro du magazine Les Inrockuptibles. Bertrand Cantat devait savoir que son retour sur la scène musicale avec son projet Detroit ne se ferait pas sans anicroches. Dans les Inrocks, il accepte de parler pour la première fois de la tragédie de Vilnius, dix ans après les faits. Il affirme savoir qu'il a "commis l'irréparable". "Je ne suis pas dans le déni de ce qui s'est passé, je sais que j'ai commis l'irréparable(...) Je n'ai jamais fui ma responsabilité. Sauf peut-être en cherchant à mourir". Revenant sur la nuit du drame, Bertrand Cantat révélé "n'avoir rien compris à ce que s'(était) passé dans l'action(...) Je ne me souviens plus dans quel état on était - et pas seulement émotionnellement... Après avoir accompagné Marie à l'hôpital, j'ai été viré et je suis revenu à l'appartement. Pour me flinguer".
Le chanteur a été inculplé à huit ans de prison pour son crime. Placé sous liberté conditionnelle en octobre 2007, Cantat avait pour interdiction de s'exprimer publiquement sur l'affaire jusqu'à la fin de sa peine en juillet 2010. Bien qu'il reconnaît l'ampleur de la tragédie, dans la suite de l'interview, il revient sur l'impact des médias sur ses proches. Il évoque aussi le suicide de son ex-femme Kristina Rady en 2010."Chaque proche se demande ce qu'il n'a pas vu, pas fait ou fait... Moi le premier, mais les raccourcis et les accusations délirantes me concernant sont inacceptable... C'est affreux, abject d'être devenu le symbole de la violence contre les femmes". Bertrand Cantat rajoute : "J'ai su très vite que je ne pourrais pas m'expliquer (...) Mes remords, ma souffrance, ma sensibilité, ça ne marchait pas dans cette histoire. Il ne fallait que du sordide, tout ce qui était beau a été occulté. Je suis devenu cet assassin qui tue sciemment".
Le numéro des Inrockuptibles avec Bertrand Cantat en interview est actuellement en kiosque. Le premier album de Detroit attendu pour le 18 novembre, a déjà dévoilé un premier single, "Droit Dans Le Soleil" à écouter sur Anwarock, la radio rock et metal du Maroc.

Écrire commentaire

Commentaires : 0