Lostprophets c'est fini, le chanteur en prison.

Ian Watkins sur la radio rock du Maroc.

 Quelle tristesse! Cela fait plus de neuf mois que Ian Watkins, frontman de Lostprophets, a été arrêté pour tentative de viol sur une fillette de un an, intention d'attouchements sexuels sur deux jeunes enfants, pour avoir pris, possedé et distribué des photos d'enfants à caractère pornographique, mais aussi pour possession de photos à caractère pornographique extrème qui impliqueraient des animaux. Le groupe était depuis en pause, et n'avait plus donné de nouvelles jusqu'à ce message du groupe sur Facebook. Des au-revoirs poignants, à la hauteur de leur déception et leur impuissance sur cette histoire qui aura affecté aussi bien la communauté de fans que leurs familles et proches. L'ex-chanteur toujours emprisonné continue de tout nier et serait en pleine dépression et placé sous surveillance anti-suicide.
"A nos fans,
Après presque un an à nous remettre de notre chagrin, nous sommes enfin prêts à annoncer publiquement ce que nous pensons en privé depuis un certain temps. Nous ne pouvons plus continuer à faire de la musique ou tourner, en tant que Lostprophets. Votre amour et votre soutien ces quinze dernières années étaient énormes, et nous serons à jamais reconnaissants pour tout ce que vous nous avez donné. Puisque nous prenons le chemin d'un autre chapitre de nos vies, nous ne pouvons qu'espérer être entourés de gens aussi dévoués et inspirants que vous l'avez été.
Jamie, Lee, Luke, Mike, and Stu"

Écrire commentaire

Commentaires : 0