Iron Maiden: Bruce Dickinson finance t-il des drones pour l'armée?

Bruce Dickinson sur la radio metal du Maroc.

 Le chanteur et pilote d'avion civil Bruce Dickinson impliqué dans des meurtres d'innocents? Le frontman du groupe de heavy metal britanique Iron Maiden est accusé par le blog Dorset Eye de financer des drones pour l'armée américaine... D'après le site qui s'inspire d'une conférence sud-africaine, un contrat de 500 millions de dollars serait en jeu pour financer la fabrication de drones "plus légers que l'air". Qualifié dans le titre de "Belliciste Rock'n'Roll", cette accusation d'incitation à la violence n'a pas vraiment plu au principal intéressé. Un porte parole du groupe a souhaité éclaircir et surtout réfuter les propos à travers un communiqué délivré à NME.
Il s'agit surtout de mettre au clair le fait que les investissements de Bruce Dickinson dans les compagnies aerospatiales n'ont rien avoir avec la production de drones : "C'est un document inexact et traitre qui semble découler d'une erreur regrettable de terminologie d'un site sud-africain que l'auteur du blog a utilisé comme point de départ et déclencheur d'un voyage de sa pure imagination. Bruce Dickinson et le manager d'Iron Maiden Rod Smallwood faisaient partie des premiers investisseurs et restent de grands supporters de l'Hybrid Air Vehicles (HAV), une compagnie qui n'a rien avoir avec les drones 'plus légers que l'air' ou autres." 
Le blog affirme que de nombreux innocents meurent à cause des drones de combat. A cela, le porte-parole répond : "Une utilisation militaire des HAV seront possiblement de mise pour les charges lourdes, le transport ou la detection d'engins explosifs improvisés, ou autres du genre, soit donc pour sauver des vies, aussi bien militaires que civiles. Au lieu d'être impliqués dans des attaques du Triers Monde, comme cet auteur l'a déclaré de façon dramatiquement erronée et de manière diffamatoire, les HAV sont destinés à offrir une assistance aux civils, aux entreprises et aux gouvernements, qui n'aurait pas lieu autrement, compte tenu de la nature unique de ces incroyables véhicules."
Qui croire dans l'affaire? En tout cas, ce ne sont pas des accusations à prendre à la légère.
Le 15 juin dernier, lors du Download Festival en Angleterre, le groupe avait fait survoler un Spitfire, avion datant de la seconde guerre mondiale.

Écrire commentaire

Commentaires : 0