Lostprophets le chanteur Ian Watkins emprisoné et pas loin du suicide.

Lostprophets sur la radio rock du Maroc.

 C'est horrible comme news! Ian Watkins, frontman de Lostprophets actuellement en prison, a été placé sous surveillance anti-suicide. Accusé de vingt-trois charges d'agressions sexuelles sur mineurs dont deux sur un bébé, son jugement commencera le 25 novembre et durera un mois. Deux jeunes femmes sont aussi inculpées dans l'affaire dont les actes se seraient produits entre 2007 et 2012. Celle de 24 ans nie tout en bloc tandis que celle de 20 ans a admis avoir commis des attouchements sexuels sur un enfant, et d'avoir ensuite distribué les images de l'incident. Ian Watkins nie toutes les charges retenues contre lui, dont le viol d'un bébé, des attouchements sexuels sur enfants, la prise, possession et diffusion de photos d'enfants à caractère pornographique, et la possession de photos à caractère pornographique extrème qui impliqueraient des animaux.
 Le leader de Lostprophets est apparu lundi 12 août à l'audience préliminaire à la Cour de Cardiff par liaison vidéo. Son avocate Sally O'Neill y a indiqué : "Il a été vu par une psychologue clinique et elle pense qu'il devrait prendre des médicaments anti-psychotiques. Elle veut qu'il soit transferé dans un hôpital psychiatrique sécurisé pour y être évalué et traité. Il est sous surveillance anti-suicide cinq fois par heure."
 En mars dernier, Ian Watkins avait fait une déclaration via son avocate Sarah Williams-Martin : "Mr Watkins nie complètement toutes les charges et allégations retenues contre lui. Il entend bien se battre jusqu'à la fin pour laver son nom. Il voudrait remercier les fans, famille et amis pour l'amour et le soutient qu'ils lui ont donné et qu'ils continuent de donner dans ces moments éprouvants."

Écrire commentaire

Commentaires: 0