Jack White un rockeur qui a du coeur.

Jack White sur la radio rock du Maroc.

 Sans faire partie des plus riches dans ce monde de la musique, Jack White a fait don de 200 000 $ à la National Recording Preservation Foundation. La NRPF est une organisation caritative indépendante lancée par le congrès américain en 2011, elle a pour mission de préserver et archiver tous les documents de musique américaine. L'ancien leader des White Stripes fait partie du conseil d'administration, le directeur exécutif, Gerald Seligman, évoque ce don : "Avec cet argent nous allons pouvoir mettre en place notre structure de base, et analyser nos besoins réels. Nous voulons vraiment bien faire les choses, et dans les plus brefs délais." Sam Brylawski, président du National Recording Preservation Board, espère que cette donation de White inspirera d'autres personnes du monde de la musique - labels, artistes, compositeurs etc...- à participer à la sauvegarde des enregistrements historiques ou plus récents.
Et il n'y a pas trop longtemps, quelqu'un a versé 142 000 $ au Detroit Masonic Temple pour le sauver de la saisie judiciaire. Ce bâtiment historique de la ville de Détroit, aux États-Unis, contient une salle de concert, The Cathedral Theater. Menacé pour cause de taxes impayées, un donateur anonyme a réglé la somme réclamée d'un montant de 142 000 $, et a ainsi sauvé le bâtiment. Ce mystérieux sauveur s'est révélé être le musicien, chanteur et producteur Jack White.

Écrire commentaire

Commentaires: 0