Green Day: Billy Joe Armstrong sort de sa cure.

 Le 15 mars, le groupe de punk américain Green Day a donné son premier concert depuis le 'pétage de plombs' du chanteur et guitariste Billy Joe Armstrong, et son séjour en désintox. Le groupe était au Austin's Moody Theater, ils sont entrés sur scène accompagnés par le thème de 'le bon, la brute et le truand.' Armstrong s'est montré en pleine forme, il a même invité un spectateur sur scène pour chanter la fin de '99 Revolutions'. La première partie du concert était essentiellement composée d'extraits de leurs derniers albums 'Uno!', 'Dos!' 'Tre!', ils ont ensuite parcouru tout leur répertoire avec 'Brain Stew' et repris des titres des Guns N' Roses 'Sweet Child O' Mine' ou AC/DC 'Highway To Hell'. La setlist : '99 Revolutions' 'Know Your Enemy' 'Stay the Night' 'Stop When the Red Lights Flash' 'Letterbomb' 'Stray Heart' 'Oh Love' 'Holiday' 'Boulevard of Broken Dreams' 'Burnout' 'Welcome to Paradise' 'Christie Road' 'Coming Clean' 'Disappearing Boy' 'Brain Stew' 'St. Jimmy' 'Longview' 'Basket Case' 'She' 'King for a Day' 'Shout / Hey Jude' 'X-Kid' 'Minority' 'American Idiot' 'Jesus of Suburbia' 'Brutal Love'

Écrire commentaire

Commentaires: 0