Après le pétrole libyen, en avant pour l'uranium malien!

«Quand le sage désigne la lune, l’aveugle ne regarde ni la lune, ni le doigt»


Un nouvel édito s'impose, après plusieurs mois d'absence et de silence webradio mais comme tout le monde, l'actualité nous rattrape, nous infecte, et ne nous laisse pas muet. Une guerre s'est déclenchée au Mali, un pays voisin du Maroc, merde, on ne peut pas rester bouche cousue! Anwarock la webradio libre, a donc ouvert sa grosse gueule pour dire encore une fois, le contraire de tous, pour tenter le Devil, à ses risques et périls. Bien que je sois loin de ma terre natale, j'ai encore toute ma famille au royaume et je vais essayer comme d’habitude, comme un certain grand poète andalou exilé, de parler entre les lignes parce que mes chers lecteurs, les fans de musique rock bien sûr, sont bien futés et peuvent facilement me comprendre. Forest Gump s’arrêta subitement de courir, attention il va dire quelque chose : « Je…je veux rentrer chez moi ! »
Je ne vais pas trop m'étaler à propos d'une guerre naissante, je vais juste répondre à la question: Putain pourquoi le Mali?
Le site Mediapart a fourni quelques éléments m'excluant définitivement de l'état de paranoïa qui caractérise les rebelles, les anarchistes de tous bords et tous les prêcheurs des théories du complot. De mon coté et je suis d’accord avec moi-même, cette question ne s'est jamais posée, on en a déjà pressenti et ce depuis le début des fouilles dans l’underground touarègue, quand on a détecté du Heavy Metal et des carburants, que l’Histoire du Mali fraîchement webradio-active, va forcément s’enflammer.
La France, ce pays qui se sent toujours en crise, dès que la majorité de sa population ne peut plus vivre au dessus de ses moyens, n’a jamais abandonné ses « anciennes » colonies. C’est uniquement pour libérer la population locale des méchants d’Al-Qaïda qui voyagent entre tous les pays où les doigts de monsieur Total et madame Areva se posent, l’armée napoléonienne prend sur elle, se substitue au monde entier pour s’investir dans cette noble mission humanitaire.
Après avoir épargné les Libyens des soucis d’exploitation de leur pétrole, c’est au tour des Maliens d’accueillir les Toubabs les bras ouverts. Quant aux malheureux intellectuels et les derniers patriotes qui s’y opposent et défendent les richesses de leur terre, c’est simple, ils verront vite fait leur barbe pousser sur photoshop et se faire traiter de tous les noms appropriés qui s’emploient à cette occasion : Jihadistes ; rebelles ; musulmans…
Je pense que le message est passé, sachez enfin que le groupe malien Uranium donnera des cancers à Paris ; à Alger et un peu partout dans le monde capitaliste.

A

Écrire commentaire

Commentaires: 11
  • #1

    Houryya (vendredi, 18 janvier 2013 17:17)

    Ferais tu de la pub à Nuclear Blast?
    J'ai hâte d'écouter cette musique, surtout venant du Mali, ce beau pays où le blues a ses racines, et où il fut un temps où les revendications nationnalistes avait converti les armes en guitares.

  • #2

    Rosa la rose (vendredi, 18 janvier 2013 17:33)

    heureusement les gens ne sont plus dupes et ne gobent plus ce que leur servent les medias

  • #3

    Anass (vendredi, 18 janvier 2013 21:07)

    l'histoire se répète!
    c'est clair! les troupes du protectorat des temps modernes sont la-bas pour l'uranium et pour AREVA!

  • #4

    Elise (samedi, 19 janvier 2013 10:43)

    Ainsi vont les guerres, intérêts ou religion..? Notre démocratie contre le terrorisme, et de nous retrouver entre deux feux... Bonne continuation à A......

  • #5

    sylvia bouigiskova (samedi, 19 janvier 2013 21:10)

    comme toujours l'argent est maître du monde..sous couvert de bonnes intentions et avec l'aide des médias on nous fait croire n'importe quoi..à nous de faire circuler la vérité....je diffuse au max ce discours d'un député belge monsieur LOUIS qui fait mouche..!! Amicalement ......dhttp://www.dailymotion.com/video/xwv2g9_depute-belge-s-oppose-a-la-guerre-au-mali-et-denonce-la-manipulation-internationale_news?fb_action_ids=350427685064544&fb_action_types=iscours d'un

  • #6

    Mélanie Doltault (dimanche, 20 janvier 2013 11:15)

    toutes les guerres sont à la base déclenchées par une crise économique...

  • #7

    Ericrock (jeudi, 24 janvier 2013 18:35)

    C'est toujours ce maudit pétrole...

  • #8

    Nabil VI (mercredi, 30 janvier 2013 12:47)

    L'Afrique a été découpée depuis longtemps, à la règle et aux crayons, entre les français "crayon bleu" et les anglais "crayon rouge". Là où on trouve un interret, on déclanche une guerre...Le Darfour était en rouge, le Mali en bleu et tout ça pour l'or noir!

  • #9

    Jean-Phi (jeudi, 21 février 2013 11:13)

    Je vais vous dire une chose, les enlèvements d'otages français est tout simplement un symptome d'un colonialisme qui n'a apparament, jamais cessé en Afrique!

  • #10

    Wafae Cobain (samedi, 13 avril 2013 11:21)

    tres bon article vive l' esprit rock de anwarock \,,/

  • #11

    kamikaze (lundi, 28 octobre 2013 23:30)

    Je ne suis pas ici pour débattre du bien et du mal,
    d'une guerre ou d'une autre, d'une religion ou d'une autre
    et j'espère que cette radio ne fera pas l'erreur de s'initier
    dans le jeu des médias, du fric et de la stupidité de certains.
    Je suis là pour la musique Rock et rien d'autres ^^