Amy Winehouse : morte seule en regardant ses vidéos.

Les causes de la mort d'Amy Winehouse ont été confirmées grâce à une contre-enquête : la chanteuse est morte d'une overdose d'alcool après une longue periode d'abstinence. Deux bouteilles de vodka ont été retrouvées non loin de l'interprète de "Rehab" décédée le 23 juillet 2011 dans son appartement londonien alors qu'elle sortait de cure de désintoxication. Des détails sur ses derniers instants ont été confiés par l'un de ses gardes du corps, Andrew Morris. Selon lui, Amy Winehouse aurait passé sa dernière soirée seule, à boire et regarder des vidéos d'elle sur YouTube.
Présent jusqu'à 2h30 du matin, il se souvient que la chanteuse était d'humeur plutôt joyeuse la nuit précédent sa mort, écoutant de la musique, regardant la télévision et des clips d'elle sur YouTube, chose qu'elle n'avait pas fait depuis longtemps. Elle avait aussi partagé avec lui quelques vidéos d'un homme avec qui elle était sortie. Andrew Morris a également confié qu'elle n'était pas ivre quand il l'a quittée à son domicile dans le quartier de Camden. Lorsqu'il est revenu vers 10h, il ne s'est pas inquiété de la voir allongée, face contre son lit, pensant qu'elle dormait. Vers 15h, il a commencé à se demander si tout allait bien : "Il n'y avait toujours pas de bruit, ce qui me semblait bizarre". C'est à ce moment là qu'il a décidé d'aller la voir : "Elle était dans la même postition que lorsque je l'avais vue le matin, j'ai vérifié son poul, mais je n'en trouvais pas". Plus tard, a été constaté que son taux d'alcool dans le sang était de 416 mg par décilitre de sang, soit plus de cinq fois la dose autorisée pour conduire. Cela fait maintenant près d'un an et demi qu'Amy Winehouse a rejoint le club des 27, ou la liste des artistes décédés à l'âge de 27 ans, parmi lesquels on retrouve Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrisson ou encore Kurt Cobain de Nirvana.

Écrire commentaire

Commentaires: 0