Ritchie Blackmore

photo rithie blackmore

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Raul 7 (jeudi, 25 mars 2010 13:10)

    Je déteste les Deep Purple , ils sont malades et stupides

  • #2

    Morane Iwanianio (mercredi, 07 avril 2010 11:21)

    Je n'aime pas Placebo, j'ai envie de les tuer

  • #3

    Rajae Debagh (dimanche, 06 février 2011 17:32)

    Ritchie Blackmore est nul mais Bruce springsteen et Bono sont les plus cons de la planète! Ce qui est le plus chiant, c'est surtout les chanteurs qui s'affichent avec une belle guitare alors qu'ils ne savent même pas en jouer. C'était la grande maladie des années 80!
    Ce qui est rageant aussi c'est des chanteurs français qui rockent en anglais et qui n'arrivent pas à se débarracer de leur foutu accent!
    Mais la plus grande honte, c'est les marocains qui chantent Metallica avec une petite intonation berbère: seu cleusse ne marreur hal feur...
    lguitare ou sandara delmika...l'punk ou garrou markise

  • #4

    Javel (mardi, 19 avril 2011 19:32)

    Je n'aime pas ce type et je voudrai parler d'un album qui m'a vachement déçu! Des années et des années d'espoirs de parution avortés, un travail de production et un budget apparemment monstres. Ainsi une pléiade de collaborateurs reconnus (on note la présence de membres ou ex-membres de Nine Inch Nails, Primus, A Perfect Circle et The Replacements, sans oublier l'étrange mais fort doué guitariste Buckethead, le rescapé Dizzy Reed et Sebastian Bach de Skid Row) ont fait grimper les attentes envers Chinese Democracy à un échelon vertigineux. Désolé mais, dans un tel contexte, cet album (14 pièces seulement) ne pouvait que décevoir. Pire – n'ayons pas peur des mots -, Chinese Democracy est l'un des plus grands gâchis de toute l'histoire de la musique rock.

    Oublions un instant les 17 années écoulées depuis le doublé Use Your Illusion, oublions également l'aura qui entoure Axl Rose et GNR, un groupe jadis important, essentiel même. Toutes les chansons qui composent Chinese Democracy sont soit ennuyantes, gênantes (Street Of Dreams et If The World, ouille…) ou insignifiantes. Prostitute est carrément une honte à la discographie des Gunners. Seule exception à la règle: Better, un morceau kitsch qu'on prend plaisir à réécouter. Comme si ce n'était pas assez, la voix d'Axl, si cool en 1991, sonne aujourd'hui totalement forcée et manipulée. Malaise.

    Si Chinese Democracy était paru en 1995, on aurait peut-être utilisé des adjectifs comme «audacieux» ou «visionnaire» pour le décrire. En 2008, le seul mot qui nous vient en tête, c'est «pathétique».