Francis Cabrel

pochette Samedi soir sur la Terre
Samedi soir sur la Terre 1994

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Zak (mardi, 06 octobre 2009 22:24)

    T'ajoutes "L'encre de tes yeux", "Lui appartenir" dans cet album et t'as le plus beau best of de ce grand artiste que j'aime beaucoup!

  • #2

    Astrolab (vendredi, 05 février 2010)

    Je l'ai vu en concert à marrakech, c'était super!
    Francis Cabrel est le meilleur chanteur de rock que la France ait produit!

  • #3

    Biographie Toni (lundi, 26 avril 2010 21:58)

    Francis Cabrel est né le 23 novembre 1953 à Agen de parents d'origine italienne dans un milieu modeste. Il passe une enfance heureuse à Astafford, au contact de la nature. C'est vers dix ans qu'il reçoit de son oncle sa première guitare. Mais, ne sachant pas comment s'en servir, il la laisse vite de côté. Ce n'est que quelques années plus tard qu'il découvre sa passion pour la musique au travers de Bob Dylan, Leonard Cohen, Neil Young, Jimi Hendrix ou les Beatles. Autodidacte, il apprend le solfège avec un manuel et décide avec quelques amis de monter un groupe (Les Virginys) dans lequel il s'improvise chanteur.
    Le groupe connaît un réel succès local et quand Francis se fait renvoyer du lycée, gonflé par ce succès, il se consacre totalement à la musique et compose ses premières chansons.
    En 1974, une radio toulousaine organise un concours pour les jeunes auteurs compositeurs. Francis tente sa chance et présente au jury sa très belle chanson : "Petite Marie" (chanson écrite pour Mariette, sa future femme) Il remporte le premier prix, à l'origine, l'enregistrement d'un single, mais comme le jury voit en lui une future grande vedette, ce premier prix se transforme en enregistrement d'un album. Cet album, "Les Murs de Poussière", sort en 1977 et la carrière de Francis décolle tout doucement avant de connaître un franc succès, deux ans plus tard, avec "Je l'aime à mourir". C'est le début d'une grande carrière et d'un immense succès qui album après album, ne se démentira pas. Toujours extrêmement discret sur sa vie (il est papa de deux filles, Aurélie et Manon, nées en 1985 et 1991), Francis n'hésite pas à s'investir pour promouvoir la musique ("Les Rencontres d'Astaffort" un festival musical et culturel depuis 1988) ou, dans des causes humanitaire ("Les Enfoirés, "Noël Ensemble", etc.). Homme au grand coeur, sensible et honnête, empreint d'humanisme et de candeur, Francis Cabrel est un exemple à suivre. En 2008, avec son onzième album, "Des Roses Et Des Orties", Francis aborde dans ses textes les sentiments et les critiques sociales sur des musiques épurées.